Alison Teal aux Maldives

Pollution marine : danger

Etes-vous, chers lecteurs, surpris de tous les déchets qu’on peut trouver sous l’eau, à Maurice ou ailleurs ? Bouteilles d’eau, canettes de bière, sacs en plastique, filets de pêche… Autant de détritus qu’on ne voit pas toujours à la surface des océans mais qui peuvent s’accumuler au fond des mers jusqu’à 2000 mètres de profondeur…
De nombreuses espèces animales trouvent ainsi la mort en restant coincées dans les filets de pêche ou en ingérant ces déchets (sans parler de la dégradation de la qualité de l’eau). Plus de 250 espèces marines sont ainsi menacées aujourd’hui.

Ile des deux Cocos à Blue Bay. Copyrigth Ile des Deux cocos.

Ile des deux Cocos à Blue Bay. Copyrigth Ile des Deux cocos.

Encore tout récemment, l’exploratrice Alison Teal découvrait des tonnes de déchets divers sur une île inhabitée des Maldives. Elle était partie filmer les plages et les cocotiers, elle est revenue avec des images térrifiantes de plage d’ordures… Et ce n’était pas Thilafushi, surnommée « Rubbish Island » , l’ile « déportoire » de cet archipel voisin de l’Ocean Indien.

Si la prise de conscience est lente, elle est certaine et les iniatives « green » se multiplient, à Maurice et ailleurs. Bravo à tous ceux qui y contribuent !
Mauriciens, voyageurs, amis, aidez-nous à prendre soin de notre belle île !

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Tumblr