Backcountry Mauritius island

J’ai retrouvé Sensitive, un livre de Shenaz Patel

Au beau milieu d’une joyeuse séance de tri/rangement lié au déménagement qui approche, au bout d’une étagère poussiéreuse, je retrouve « Sensitive », ce joli écrit par lequel j’ai découvert tout le talent de Shenaz Patel. Ouvrage court mais mais émouvant, précieusement rangé avec mes livres préférés, j’étais contente de le retrouver ! Je saisi donc l’occasion de vous en dire ici quelques mots…
Dans ce livre écrit à la première personne, une jeune mauricienne écrit au « bon dié » (bon Dieu) : elle lui raconte sa vie et lui confie, un peu naïvement, ses pensées.
Au fil des mots choisis et des phrases concises et précises, on découvre la vie de cette petite fille : son institutrice, ses amis, sa « mam » (maman) qui travaille à l’usine du coin qui va bientôt fermer, et surtout l’ombre menaçante de son beau père qui plane sur sa vie…

Extrait : « Les vieilles tantines, dès qu’elles grimpent dans le bus, elle repèrent tout de suite les enfants. Elles s’avancent vers nous et nous demandent d’une voix geignarde de leur faire une petite place. Tu parles d’une petite place. Si tu ne bouges pas assez vite, elles te poussent sans gêne d’un bon coup de derrière et s’installent, toi coincé comme une décalcomanie. »

Au final, une écriture maîtrisée qui donne un livre très touchant, qui porte bien son nom. A lire !

Shenaz Patel

Shenaz Patel

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Tumblr